Comité National

de Résistance et de Reconquête

BOUCHES-DU-RHÔNE

CL2R Marseille

correspondants : Michel Wulff

adresse mail : michelwulff@yahoo.fr 

 

CL2R Tarascon

correspondants : Brigitte Thivenin / Emilie Cappeau

adresse mail : cl2r.tarascon13@protonmail.com 

 

CL2R Vitrolles

correspondants : Isabelle Chauvin, Aminda Huille

adresse mail : yzabelle@bbox.fr 

 

CL2R Gardanne

correspondants : René Sale

adresse mail : 

 

12 septembfre 2019, réunion du CL2R de Tarascon

09/11/2019

Comité Local de Résistance et Reconquête de Tarascon 13,
Compte Rendu de la réunion de rentrée, jeudi 12 Septembre à Vallabrègues.
19 Résistants ont débattu pendant plus d'une heure sur les enjeux de la société face au Macronisme et son gouvernement.
Sous la présidence de séance du jour, Christian syndicaliste, qui va bientôt fêter ses soixante et dix printemps, invite M - GJ à nous parler de cette rentrée.

M (GJ)
 Cette rentrée n'est pas comme les autres, les revendications, les manifestations ont continué tout au long de l'été, preuve que notre pays va mal.
 Les services hospitaliers d'urgences (230 en grève à ce jour) convergent avec les infirmiers, les médecins qui se déclarent de plus en plus solidaires.
 Les enseignants, les avocats, les policiers, EDF, la RATP avec une grève massive le 16 septembre.
 Les Gilets Jaunes ont continué des actions, des manifestations tout l'été avec la promesse :
 D'un "Septembre noir".
 Mobilisation importante à l'initiative de FO et des Gilets Jaunes, Le 21 septembre.
 Idem le 24 septembre avec la CGT.
 Répondant aux députés qui lui disaient : Ne pas avoir assez de pouvoir, Jérôme Rodriguez, à répondu :
 Nous allons nous en occuper !
D (FI)
 Je trouve étonnant qu'il y ai peu d'articles venant du 13 dans notre journal IO, journal que je lis régulièrement et qui m'apporte beaucoup d'informations venant de toute la France.
G (Syndicaliste)
 Nous explique très clairement les dangers d'une retraite universelle à point. Si cette dernière devait passer, c'est plus de 35 milliards de mannes supplémentaires pris dans le porte monnaie des assurés. Comme d'autres camarades FO disent également, il n'y a rien à négocier avec ce gouvernement. Il faut rejeter en bloc ces propositions, qui n'ont qu'un seul but : Privatiser la sécurité sociale.
De l'avis de K
 Devrions-nous copier les allemands avec des salaires de 1000 € pour des semaines de 50 heures de travail ?
C'est inacceptable.
 Je travaillais pour la centrale électrique d'aramon qui a fermé ses portes récemment, maintenant je dois faire deux ans de plus pour avoir une retraite "à peu près convenable".
 Il ne faut rien lâcher pour nous et nos enfants.
H (Syndicaliste)
 Certains fonctionnaires jusque là avaient fait le choix entre le salaire et la durée de carrière. Ils avaient donc opté pour le domaine public. Si la loi Delevoye passe, ils risquent de partir au privé en affaiblissant encore plus le secteur public.
Christian (Syndicaliste)
 Macron n'a pas gagné en bon sens, mais les luttes s'y emploient, sinon c'est la destruction des services publics, rien que sur les retraites, ce serait une régression de 23 %.
Y (Syndicaliste)
 La mise en place des Comités Locaux de Résistance et Reconquête partout en France, marque une différence fondamentale avec les mouvements de 1968.
 Sous l'égide du CILÉ, avec le Comité National de Résistance et Reconquête, nous organisons un grand meeting à Paris, 2500 participants de 62 pays représentés,. Grâce à la souscription que nous avons mise en place, nous pouvons y faire participer 5 à 6 personnes.
B (GJ, membre de la Délégation Permanente)
 J'étais ce samedi 7 septembre, à Paris pour la réunion de la Délégation Permanente du CNRR, en voici le compte rendu (CR de Mélinda).
D (FI)
 La participation au RIP est très importante. Denise nous informe sur les démarches à effectuer, démarches que l'on peut trouver sur Google en "pianotant" RIP ADP.
P (FI)
 Je vais faire une réponse à notre journal IO, sur les articles qu'ils ont fait paraître à propos du nucléaire.
D (Syndicaliste)
 Informe de la manifestation du 17/09 devant la Sécurité Sociale de Tarascon 13, afin de conserver la permanence ouverte 5 jours sur 5.
 Il rappelle aux présent(e)s que le 27 octobre aura lieu "une journée familiale au bord du lac de Vallabrègues". Des billets de tombola sont à récupérer auprès de lui.
 Les bénéfices serviront à couvrir une partie des déplacements pour le meeting du 30/11 à Paris.
B (GJ)
 Pour le rassemblement devant la sécu de Tarascon le mardi 17/09, un évènement a été créé par les GJ sur les réseaux sociaux, nous espérons ainsi encore plus de monde.
20 heures, un repas clôture cette réunion de rentrée sous le signe des luttes, pour faire reculer Macron et son gouvernement sur la privatisation de la France au seul profit du système capitaliste.

 

19 novembre, communiqué du CL2R Marseille